Categories

Accueil du site > Questions, réponses. > Emotion et pleine conscience ?

Emotion et pleine conscience ?

Bonjour.

J’ai suivi au printemps une formation à la gestion des émotions, on nous a parlé de la pleine conscience, pourriez vous m’indiquer la relation entre émotion et pleine conscience ?
De la part de Léo07.

Commentaires

7 Messages de forum

  • CH. 1er septembre 2011
    18:38

    Les nouvelles technologies d’imagerie médicale (IRM.....) ont permis de montrer que l’entrainement à la pleine conscience permet de développer le volume des structures anatomiques liées aux émotions, en particulier l’hippocampe et le cortex orbito frontal (COF).

    Très schématiquement ce COF permet de réprimer certaines émotions, module le comportement en fonction des expériences passées, permet d’étiqueter « j’aime ou je n’aime pas » selon les signaux physiques émotionnels.

    Suite à une stimulation des organes sensoriels, l’information arrive au thalamus, puis emprunte 2 voies : L’une rapide, inconsciente, va activer directement la partie limbique, émotionnelle du cerveau, qui déclenchera des réactions automatiques de fuite, d’attaque, d’apaisement...).
    L’autre, plus lente, consciente, se dirige vers le cortex frontal, rationnel, via le cortex orbito frontal qui dirige l’attention, et le COF, zone charnière entre le cerveau des émotions et le cerveau rationnel.

    L’entrainement à la pleine conscience porte précisément sur l’attention, et le non jugement, permettant ainsi un plus juste équilibre entre ces 2 cerveaux, impliquant des prises de décision plus adéquates et ainsi une meilleure gestion de ses émotions.

    D’autre part les exercices d’attention sont souvent focalisés au niveau du corps, permettant une optimisation du ressenti corporel. Et l’on sait qu’une émotion présente, par définition, des sensations corporelles spécifiques. L’attention à ces sensations va permettre de prendre un temps d’avance et de moduler ainsi certaines émotions.

    On notera au passage que les structures qui diminuent de volume lors d’une dépression concernent aussi le système limbique, et peuvent être « regonflées » par la méditation.
    C.H.

    Répondre à ce message

    • Chenevotot 27 juin 2012
      10:14

      pneu flanc blanc


      Pour le pneu pas cher continental Ou encore pneus discount lyon


      payer roue cout amlior pneus discount acheres pneu le havre pneu pas cher 195 50 r16 88v et aussi pneus discount laxou 54 pneu hiver pneu pas cher occasion particulier ou bien encore pneus discount laxou 54 pneus discount 69 pneus discount toulouse

      Répondre à ce message

    • Cyprien 15 décembre 2012
      00:12

      Loin de complètement comprendre le sujet, toutefois j’aime vraiment de voir que d’autres sont ici pour favoriser votre compréhension. Bravo !

      golf apremont !!

      golf ile maurice

      golf Encore un golf saint cloud seulement golf estolosagolf forum notre golf bresson ?

      Répondre à ce message

  • Bakou 19 septembre 2011
    23:08

    En complément de la réponse de C H

    Les émotions sont une réaction à la fois corporelle et psychique à une situation. Elles se construisent en interrelation : le sujet est ému par une situation.

    Cependant plusieurs personnes réagissent de façon différente à la même situation,
    c’est-à-dire que la même situation est interprétée différemment.
    Le sujet est donc partie prenante dans la construction de ce qui lui apparaît comme une « réalité » à laquelle il réagit.

    Très schématisé, le processus est le suivant : situation dans laquelle sujet et objet sont en interrelation, perception sensorielle par le sujet, interprétation et réaction émotionnelle.
    L’interprétation d’une situation est fonction de l’environnement culturel (par exemple la mort est un drame ou une libération), de l’expérience préalable du sujet dans une situation semblable (j’ai peur des chiens, j’ai été mordu par un chien) et aussi de la manière dont il se perçoit lui-même (je suis altruiste, je suis intelligent, je suis sympa ou au contraire je suis avare, bête et désagréable.).

    Ce processus est tellement rapide qu’il nous est difficile d’en percevoir les étapes. La pratique de la pleine conscience apprend à décomposer et à « voir » l’ensemble de ce processus.
    Pour se transformer, la clé d’entrée est le ressenti corporel utilisé comme une sorte d’outil de conscience de soi et de son ressenti par rapport à une situation.
    Si j’ai conscience que je suis en train de me mettre en colère, je peux choisir de me mettre en colère ou non. Évidemment, cela demande de l’entraînement et d’être guidé dans cet apprentissage.
    Bakou

    Répondre à ce message

  • mandarine 17 mars 2012
    09:00

    émotion et pleine conscience :

    La pleine conscience permet de bien séparer les étapes lors d’une émotion, de prendre son temps, prendre conscience :
    tout d’abord prendre conscience de l’émotion,cela a déjà été tout un parcours pour moi, la nommer,
    ressentir ce que cela me fait, agréable, désagréable, et les
    sensations au niveau corporel.
    Puis lâcher prise en inspirant puis en expirant
    Je m’aide de la méditation parfois, quand l’émotion est tenace.Elle m’aide dans la régulation des émotions

    à bientôt

    Répondre à ce message

Répondre à cet article